04 mars 2009

32

Chapitre 32 : Deux jours de détente

[Cuddy avait lu la lettre, mais elle ne savait pas qui était décédé]

Wilson arriva à son tour à l’hospital, il croisa Cuddy qui l’interpella sûrement pour la lettre.

Cuddy : Dr Wilson !

Wilson : Bonjour Dr Cuddy !

Cuddy : Toutes mes condoléances…

Wilson : *?* C’est plutôt à Danglard qu’il faut dire ça, moi il me faisait un peu peur enfin ça fait un vide dans la maison

Cuddy : *? _ cherchant à savoir qui est décédé* Mais pourquoi House la emmenait a la morgue enfin je veux dire pour deux jours, pourquoi ne pas avoir appelait quelqu’un ?

Wilson : Comment ca emmenait a la morgue ?

Cuddy : Oui ! House ma laissait un mot disant qu’il l’avait mis a la morgue pour deux jours

Wilson : O_O Non pas possible ! … Alors c’est pour ca qu’il n’était plus dans la maison enfin je veux dire dans le salon. Nan mais il n’a pas fait ca rassurait moi ?

Cuddy : *se demandant vraiment quoi* Ben si !

Wilson : Et vous avez laissé House mettre un chien dans une morgue, dans votre morgue

Cuddy : Dr Wilson cela ne se fait pas d’insulté une personne de chien !

Wilson : *fixant Cuddy et rigolant* …Ah !! … Heu désolé je ne l’aimais pas beaucoup *baissa la tête*

Cuddy : Ce n’est pas une raison enfin…. Je retourne travailler

Wilson cessa de rire, House avait emmené Québec à la morgue. Mon dieu il avait perdu la tête et si Cuddy l’apprenait que s’était un chien qui était dans sa morgue ! Enfin, où aurait-il mit le chien ? Une morgue était faite pour ça non ?! Wilson allait une fois de plus tout faire capoté mais il avait réagit, asseyant de ce faire pardonné pour avoir mal annoncé le décès de Québec à Camille. La pire idiotie de House aurait pu être celle-ci…

Il n’avait pas très bien dormit cette nuit mais était quand même venu, par contre House et Danglard étaient restés. Une journée de repos ca ne fait pas de mal, enfin une ou peut être deux aussi ? C’est encore mieux =)

Chez House :

Tout le monde étaient dans la cuisine, Andjy s’occupait de Davy, House était avachi contre l’établie de la cuisine et Camille était assise et buvait son café tranquillement. Tout le monde avait un peu la tête dans le cul.

Greg : *yeux plissait* Jimmy est parti travailler ?

Andjy : Oui, comme d’habitude… Vous avez entendu cette nuit plusieurs ‘BOM’ ?

Camille : Non, on a surtout entendu Davy

Andjy : Ah !

Greg : C’était quoi les ‘BOM’ alors ?

Andjy : James qui arrêté pas de tomber du canapé

Greg : Ah !

Andjy : Dite tout de suite que vous n’en avez rien à faire

Greg et Camille se regardèrent et faisèrent un signe de tête à Andjy qui voulait dire ‘oui’

Camille : On a surtout entendu Davy, quand ton père l’entend pleurait il bas de la patte

Andjy : *riant* j’te pleins alors

Greg : Non mais ça va pas ! Je bas pas de la patte moi

Camille : Mais si

Greg : toi tu roule quand tu l’entends ce n’est pas mieux ! Limite si tu fais comme Jimmy, roule, roule, tombe…

Andjy : Bon arrêtaient on dirait un couple

Tout le monde se regarda… A ce moment le téléphone retenti

Andjy : Tien *à Camille* prend le - l’enfant -, je vais décrocher

Camille : Oh non donne le a ton père

Andjy : Il n’a pas la rage… Bon tien papa…

Greg se retrouva avec un gosse dans ses bras, ne savant pas quoi faire, cet enfant pesait envers 3 kilos et des brouettes, il avait les yeux bleu et les cheveux noir. Pendant toute la grossesse, Andjy avait tenu un ‘journal de Bébé’ qu’elle avait et m’était toujours a jour, poids…

Coupant tout

Andjy : C’est James ! *passa à Greg*

Au téléphone :

Greg : ...

James : Tu as emmené le chien à la morgue ?! Tu es un malade House, j’ai parlé a Cuddy, elle croit que c’est une personne.

Greg : Qu’elle continue d’y croire James !

James : Greg, Camille est au courant au moins ?

Greg : Oui ! Bon je te laisse et travaille bien =)

James : Ah ! Ah !

Et Greg raccrocha

Andjy : C’était pour quoi ?

Greg : Heu pour rien, tout va bien à l’hospital…

Camille : … Je vais prendre l’air

Gre. & And. : Ok !

Camille sortit de la maison, prit sa voiture et partit vers le Princeton Plainsboro hospital

Arrivait elle se dirigea vers le grand couloir de l’hospital où rarement on y trouvait des infirmières, la morgue, endroit froid et inexistant pour beaucoup de monde de l’hospital. Arrivait devant cette grande porte quelqu’un mit sa main sur l’épaule de Camille, elle sursauta ainsi que la personne derrière elle…

TBC

Posté par fiction_Dr_House à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chapitre 32 : Deux jours de détente [Cuddy avait

Nouveau commentaire